Un grand 8 entre la Bévera et la Roya

Un grand 8 entre la Bévera et la Roya

J’arrive vraiment plus a suivre le rythme pour publier sur le blog, pourtant, la météo est vraiment clémente et je roule pas mal en ce moment.
Du coup je vais faire concis en ne publiant que les vidéos et quelques commentaires sur mes sorties récentes.

La première était une classique que je n’avais jamais parcouru en intégralité, ie: Sospel-Breil-Sospel le 25 Octobre dernier.
Le sentier valléen/botanique est superbe mais plutôt exigeant physiquement et je vais cramer pas mal de force dès le début de rando. Ensuite la rampes pour monter à Piene sont infernales mais très très efficaces. Ensuite c’est pistasse jusqu’au col de Brouis puis un travers descente super sympa jusqu’à Breil sur Roya (attention aux quelques passages un peu exposés au départ de la descente) mais sinon c’est du méga bon, des epingles de toutes sortes en sous bois pour se faire bien plaisir. La remontée à Piene se fait finalement plutôt bien par le travers à flanc (vaut mieux éviter de tomber par endroit) et la descente depuis le col de Paula vers le Pont de Caï est juste top (un poil plus technique et caillouteux mais vraiment bon). Et pour finir, un bout de route pour se dépêcher d’aller boire un coup avant la nuit 🙂 .

Dans la famille belle rando, je demande la Valette de Prals

Dans la famille belle rando, je demande la Valette de Prals

Je voulais faire une rando en haute montagne pour ce début d’automne pour retrouver cette ambiance et les beaux sentiers et j’ai été servi.
J’avais déjà parcouru le parcours de la Baisse de Férisson (en venant de Belvédère) pour ensuite faire les 150 épingles du vallon de Marre mais comme je suis pas fan des navettes, cette fois, j’ai proposé une boucle qui en reprend la partie finale mais qui débute par une ascension vers la Cime de la Valette de Prals.

Portage vers la Baisse de Prals

Je me doutais que c’était pas très roulant alors peu ont répondu présent mais on est tout de même 2 au départ en ce samedi matin dans le vallon de Fenestre. Il fait à peine 10° quand on sort de la voiture, on se prépare rapidement car la rando risque d’être assez longue vu le profil.
Lire le reste de cet article »

Un Caire gros comme ca

Un Caire gros comme ca

Fini la neige, quoique il a neige hier, alors depuis 3 semaines j’ai ressorti le velo. J’ai pas forcement fait des photos alors j’ai pas publie sur le blog mais déjà une balade dans l’Estérel seul pour environ 400m de D+ puis une rando à Utelle avec le club (1400m de D+) puis une autre dans la Vésubie où on a coupé du bois pour l’hiver et fait demi-tour tellement il y avait d’arbres couchés et dernièrement je visais une rando tranquille en solo vers Clans pour environ 1200m de D+.

Ce que j’avais pas prévu, c’est qu’il y avait une rassemblement de 29 pouces en cuissard à Clans ce même jour (XMB). Du coup impro total pour pas me retrouver en plein milieu de ces grandes roues. Je reprends la bagnole direction Marie et je fais un point carto (que j’avais avec moi pour une fois) et je pars en direction du Caire Gros avec dans l’idée de faire la crête de Sérenton si je suis dans les temps car avec ce contre-temps je suis sur le vélo vers 10h.
col de la Madeleine
Je me mets dans un bon tempo sur la piste pour pas perdre de temps mais en fait je suis en sur-régime et je vais le payer plus tard 😛 . Après 700m de D+ sur la piste, je commence à porter pour rejoindre le col de la Madeleine. J’en chie déjà, je fais des pauses régulières car les crampes sont pas loin. Au col j’aperçois enfin le Caire Gros mais qu’est ce qu’il est loin et haut. Bon faut dire que j’ai mal lu la carte et qu’il n’est pas à 1921m mais à 2087m. Un très court passage sur le vélo et je rejoins le col des 2 Caires où je croise un troupeau de piétons.
Lire le reste de cet article »

Limone trees

Limone trees

Encore un journée de snowboard. La neige est encore bien tombée alors on voulait en profiter mais c’est aussi les vacances scolaires alors on prendra la direction de l’Italie pour une très belle journée.
Tout était réuni pour qu’il y ait peu de monde à Limone:
– soleil annoncé dès le matin côté français
– vacances scolaires françaises donc les familles visent plutôt les stations françaises
– mauvais temps prévu jusqu’à 11h avec quelques chutes de neige et donc certainement, il allait falloir mettre les chaines les chaines (Ça devrait décourager français et italiens de monter).

Effectivement, les chaines ont été nécessaires, et le soleil a mis plus de temps que prévu a percé (seulement en début d’après midi) mais le domaine était quasi désert :mrgreen: . Par contre, le matin le domaine était très limité mais ouvert à 100% l’après-midi.

Enfin de la neige

Enfin de la neige

La saison était très très mal engagée. On s’était un peu forcé à aller à Isola début Janvier histoire de dire mais le coeur n’y était pas vraament vu le manque cruel de neige.

Heureusement, j’ai , fin Janvier, passé un peu plus d’1 semaine aux Arcs dans d’excellentes conditions (montage à venir un de ces quatre matins) et puis il s’est mis à neiger la semaine dernière dans le sud.

Côté Italien, à Limone, ils ont pris pas loin de 1m50 en 3 jours. J’ai donc été en profiter, dimanche, avec des milliers d’autres personnes sous un grand soleil qui a rapidement transformé la neige l’après-midi mais le matin était vraiment très très bon.

J’ai un peu filmé mais comme c’était déjà pas mal tracé du Samedi, ce ne sont pas de super images alors j’ai fait un montage bien rythmé, pas long et donc facile à regarder, enjoy!

Cime Guilié

Cime Guilié

L’hiver est arrivé mais la saison de snowboard tarde à commencer alors pour patienter, j’ai été faire des raquettes. On a choisi d’aller à la Cime de Guilié (2999m sans la neige, donc la c’était bien un 3000 😛 ) depuis le Boréon. On aura mis 5h à monter et 2h30 à descendre pour parcourir les 1500m de dénivelé. Comme la couche n’était pas épaisse entre 2000 et 2500, il a fallu chercher notre chemin pour éviter les gros pierriers puis ensuite au dessus de 2500, la quantité de neige et surtout la couche de neige fraîche, tombée la veille et pendant la nuit, nous a beaucoup ralenti.

J’ai filmé au smartphone et fait un petit montage assez court car mon smartphone a pris froid et s’est arrêter de fonctionner pile au sommet.

J’ai bien souffert pendant cette rando, déjà j’ai été très peu en altitude cette année, alors j’ai rapidement eu le souffle court, puis depuis quelques semaines, mon genou droit me fait mal même au repos alors j’ai eu bien du mal a suivre le rythme, puis mes chaussures de rando sont toujours aussi pourries et je me suis défoncé les pieds à la descente. Mais bon, no pain, no gain, comme on dit :mrgreen: .

En tout cas niveau météo on a été gâté, puisque il devait faire moche et finalement, les nuages se sont écartés au fur et à mesure qu’on avançait pour finir au sommet sous un grand ciel bleu alors que toutes les vallées alentour étaient dans la crasse.

Mt Viroulet

Lors de ma derniere rando, je voulais tester les montages automatiques de google avec la fameuse fonction #AutoAwesome. Je voulais tester la facilite a generer des videos et voire par la meme occasion si il ne pouvait pas y avoir un moyen de faire des videos collaboratives: tout le monde filme des petites sequences avec son smartphone pendant la rando et ensuite chacun uploade ses rushs et google genere un montage.
Bon, ca c’etait dans me reves les plus fous. Le premier test consistait a filmer moi-meme et generer une video. J’ai donc sorti on smartphone, uploade mes fichiers en rentrant et attendu que google cree le montage.

Autant dire que je suis assez decu du resultat, a tel point que finalement j’ai fait moi meme un montage rapide (en 15 minutes). Je suis donc pas pret a continuer mes experiences. En plus apparemment, autoawesome ne gere que les videos enregistrees avec android >4.3 donc exit tous les autres appareils.

Voici mon montage:

Et pour info, le montage google:
https://plus.google.com/u/0/105672793425291865842/posts/9LCJuSbHbsb?pid=6086734294462566866&oid=105672793425291865842&authkey=CMOlnty7xJ_NQw