Toute la montagne que j’aime

Sunrise ride sous la Pointe d'AvalLe week-end dernier, j’ai eu la chance de pouvoir faire 2 jours de VTT en Ubaye pour ce qui est ma plus belle rando (en espérant en faire des encore plus belles). L’Ubaye, j’en entends parler depuis longtemps (avec le Queyras, que je ne connais pas non plus, c’est très connu pour être magnifique surtout pour le vélo), je devais y aller en Septembre mais ça s’est pas fait pour cause de mauvaise météo et je regrette pas car ce trip là restera gravé dans ma mémoire avec en plus de l’aspect montagne et VTT, un côté plus aventureux avec une nuit en refuge d’hiver de Chambeyron et une ascension à la frontale en portage (pour 500m de D+) pour aller voir le lever du soleil à 3320m d’altitude.

Lire le reste de cet article »

Rando bivouac 2013

Apéro au lac d’Allos
Comme chaque année, je suis parti faire une rando bivouac dans le Mercantour. Ça tombe bien, Xavier était en vacances dans le sud en ce premier week-end d’Aout.
A l’origine, ça devait être 3 jours et 2 nuits mais les autres ne pouvaient faire qu’une nuit et le manque de sommeil lors de la première nuit nous a fait écourter la rando d’autant plus qu’on m’avait prévenu qu’il risquait d’y avoir des névés empêchant de rejoindre le 2ème bivouac.

Alors on a assuré et on est rentré gentiment à la voiture en même temps que les autres. Tant pis pour le Mont Cimet (3020m) mais on aura tout de même gravi le Mont Pelat à 3050m. On a été épargné par la météo cette année mais c’est pas passé loin. Heureusement, le vent a écarté la pluie et les orages autour de nous au fur et à mesure qu’on avançait 🙂 .
Lire le reste de cet article »

Rando snow au Mont Paracouerte

Après ma première rando snow en décembre aux Rochers Rouges, j’ai eu l’occasion de randonner une nouvelle fois dans le même secteur mais cette fois ci en direction du Mont Paracouerte qui culmine a 2385m et domine Castérino.

Ma première rando s’était effectuée avec des raquettes nouvellement achetées mais qui ce sont avérées être inadaptée aux conditions (30cm de neige fraiche) et j’avais galéré comme jamais ça m’était arrivé dans toutes mes activités sportives.

Récemment, un collègue de VTT souhaitait se séparer de ses skis d’approche (Climb Ascent System) pour une bouchée de pain. Même si je me doutais que c’était pas la panacée, je ne pouvais pas rater cette affaire (50euros la paire quasi neuve). Ca sera toujours mieux que les raquettes.

Lire le reste de cet article »

Neige en Décembre, Week ends à la montagne

Neige en Décembre, Week ends à la montagne

Le mois de décembre à plutôt bien commencé. Après la rando à Caussols dans la neige, la saison de snow a débuté.
Déjà 2 sessions à Auron, pour l’ouverture dans de très bonnes conditions (soleil, bonne neige, …) puis le WE suivant après des chutes cumulées d’environ 1m sur la semaine. La limite pluie neige était un peu haute et la flotte puis le gel on crée une belle croute sous 2200m d’altitude. Peu importe, en attaquant fort, on arrivait à peu près à s’en sortir et je me suis bien amusé d’autant que j’ai ridé avec Jeff et 2 collègues du club de l’ASCVTT. Je me suis tout de même pris quelques belles gamelles et j’ai bien galéré à essayer de me relever quand lorsque on appuie sur les mains, on s’enfonce encore plus profond 🙂 Autre bonne nouvelle, vu l’épaisseur de neige, la sous couche est assurée pour la saison.
Lire le reste de cet article »

Lacs de Vens

Profitant de la visite de Xavier on the french Riviera, j’ai décidé d’aller faire une rando dans le parc du Mercantour. Vince et Isa sont chaud pour une rando en montagne alors ils se joignent à nous et Jeff raccroche ensuite le troupeau.
Comme tout le monde, pour une première, quoi de plus facile, beau et dépaysant que les lacs de Vens.
Mais pour quand même pas faire l’aller-retour aux lacs, j’opte pour un bivouac avec une boucle au départ du Pra et retour le lendemain au parking de Vens.

Samedi vers 14h, on part donc du Pra vers le col du Fer via le plateau de Morgon et la maison forestière de Tortisse. Bon choix, le paysage est superbe (des fleurs, des chamoix, différents types de végétation et de terrains) et la découverte des aiguilles de Tortisse est intriguante. Comment cette masse de roche a pu bien être tordue au point de se recourber sur elle même.
Lire le reste de cet article »