A la découverte de mon coin…

A la découverte de mon coin…

Vendredi soir, apres avoir vu des photos sur facebook, j’ai décidé d’aller au fort du Mont St Eynard (dans le massif de la Chartreuse) pou observer la ville après le coucher du solei et faire quelques photos pouries avec mon téléphone pourri.

Grenoble a la nuit tombee

Ensuite Dimanche, Gilles, a bien voule me guider sur une petite balade VTT par chez lui (Vercors). On est allé au sommet du Moucherotte avec ses hordes de promeneurs. Le point de vue est également très beau sur la ville.

Ensuite la descente était quelque peu technique avec une première section rocailleuse sur le haut. C’est tendu mais c’est plus dans mes habitudes. Par contre la suite, on est rentré en forêt, et c’est devenu pentu avec soit des pierres qui roulent soit des racines à foison et pour faciliter le tout, il fallait aussi se méfier que le cintre passe entre les arbres. Donc autant dire qu’à la veille de commencer mon nouveau job, j’ai passé pas mal de zones à pieds.
Selfie

Mais bon peu importe, j’ai ressorti le vélo et c’est ca le principal.

Gros changement

Gros changement

Ca a été très vite mais je suis maintenant sur Grenoble. Nouvel emploi, nouvelle région, nouveau climat, plein de choses à découvrir…

Je me suis installé en debut de semaine et hier, j’ai enfin été me promener à Grenoble et bien sur je n’ai pas pu faire autrement que de prendre le téléphérique pour monter à la Bastille 😀 .

La ville semble agréable. Le centre est piéton, il y a des vélos partout (j’attend confirmation quand il pleuvera 😛 ), pas mal de parcs et également des montagnes partout dès qu’on lève la tete. Je ne m’en lasse pas (mais c’était pareil pour la mer et les palmiers quand je suis arrivé sur la côte d’azur et puis on devient blasé, donc….).

J’attends également l’hiver avec un mix d’impatience et d’appréhension. En tout cas, il faut que j’étoffe ma garde robe :p

Et si je repostais quelque chose

Est-ce que quelqu’un s’en rendra compte???

Ca fait tellement longtemps que c’est mort sur ce blog.
Bon faut dire que m’étant blessé cet été au genou (à la toute fin de cette rando vtt: Col des Moulines), j’ai enchaine 2 mois de béquilles, puis 3 mois de ré-éducation.
Je peux enfin recommencer a faire des activités mais comme j’ai des petites douleurs et que je me sens faible, j’ai pas mal d’appréhension.

J’ai fait 1 sortie raquette où comme d’hab, je me suis défoncé les pieds. J’ai une tendance a voir la peau sous mes pieds se décoller lors de longue marche. Mais cette fois, ca a atteint un sommet. Environ 60% de la peau s’est décollé, et c’est a vif en dessous. 3 semaines après, c’est pas encore complètement parti.

Le sortie visait la tête sud des Bresses (comme il y a 1 an et demi – Le Cayre à la place de la Tête) mais cette fois on a été au bout. J’en ai vraiment chié, je me suis accroché pour aller au bout mais dès qu’on passe 2800m d’altitude, ca devient vraiment difficile pour moi (surtout en méforme et sans avoir été en altitude depuis très longtemps). En même temps, c’est pas de la rando raquette de tapette (25km A/R je crois et 1500m de dénivelé).

Je reviens aussi d’une semaine aux Arcs où j’ai promené mon snowboard sur les pistes vraiment pas top mais j’ai vu que le genou supportait pas mal (j’ai pas fait le fou non plus et ya des trucs que je tente pas encore). Heureusement il a neigé ici donc je vais pouvoir aller tater de la bonne neige demain par ex 🙂 .

Dans la famille belle rando, je demande la Valette de Prals

Dans la famille belle rando, je demande la Valette de Prals

Je voulais faire une rando en haute montagne pour ce début d’automne pour retrouver cette ambiance et les beaux sentiers et j’ai été servi.
J’avais déjà parcouru le parcours de la Baisse de Férisson (en venant de Belvédère) pour ensuite faire les 150 épingles du vallon de Marre mais comme je suis pas fan des navettes, cette fois, j’ai proposé une boucle qui en reprend la partie finale mais qui débute par une ascension vers la Cime de la Valette de Prals.

Portage vers la Baisse de Prals

Je me doutais que c’était pas très roulant alors peu ont répondu présent mais on est tout de même 2 au départ en ce samedi matin dans le vallon de Fenestre. Il fait à peine 10° quand on sort de la voiture, on se prépare rapidement car la rando risque d’être assez longue vu le profil.
Lire le reste de cet article »

Le Cayre a la place de la Tete

Le Cayre a la place de la Tete

IMG_20150329_110203.jpgDimanche dernier, on décide d’aller faire des raquettes. Ca fait 3 mois que j’ai pas fait de sport (hormis les sorties snowboard) donc la forme est pas top et ce sera un premier test pour mon genou qui me fait moins mal mais que je sens toujours. On part pour un objectif sympatique, la tête sud des Bresse au départ du parking de la vacherie de Salèse.
Pour corser le tout, je me couche à 2h du mat pour un réveil à 6h30, c’est vraiment pas la grosse patate mais je suis content de sortir prendre l’air en haute montagne d’autant qu’il doit faire beau. On arrive au Boréon sans soucis, le parking est blindé, c’est pas grave se dit-on, nous on va plus haut sur la route, à la vacherie de Salèse. Mais évidemment, c’est blindé aussi. En même temps, c’est un des premiers WE clément depuis des semaines et les conditions de neige se prêtent à la balade (risque 2 sous 2500m et 3 au delà dans certaines pentes). Lire le reste de cet article »

Cime Guilié

Cime Guilié

L’hiver est arrivé mais la saison de snowboard tarde à commencer alors pour patienter, j’ai été faire des raquettes. On a choisi d’aller à la Cime de Guilié (2999m sans la neige, donc la c’était bien un 3000 😛 ) depuis le Boréon. On aura mis 5h à monter et 2h30 à descendre pour parcourir les 1500m de dénivelé. Comme la couche n’était pas épaisse entre 2000 et 2500, il a fallu chercher notre chemin pour éviter les gros pierriers puis ensuite au dessus de 2500, la quantité de neige et surtout la couche de neige fraîche, tombée la veille et pendant la nuit, nous a beaucoup ralenti.

J’ai filmé au smartphone et fait un petit montage assez court car mon smartphone a pris froid et s’est arrêter de fonctionner pile au sommet.

J’ai bien souffert pendant cette rando, déjà j’ai été très peu en altitude cette année, alors j’ai rapidement eu le souffle court, puis depuis quelques semaines, mon genou droit me fait mal même au repos alors j’ai eu bien du mal a suivre le rythme, puis mes chaussures de rando sont toujours aussi pourries et je me suis défoncé les pieds à la descente. Mais bon, no pain, no gain, comme on dit :mrgreen: .

En tout cas niveau météo on a été gâté, puisque il devait faire moche et finalement, les nuages se sont écartés au fur et à mesure qu’on avançait pour finir au sommet sous un grand ciel bleu alors que toutes les vallées alentour étaient dans la crasse.

Cime ouest de Fenestre

Cime ouest de Fenestre

Samedi dernier, j’ai encore randonné à ski et je pense que j’ai fait ma première vraie rando de montagne à ski. L’objectif était la cime ouest de Fenestre, un petit sommet à 2662m d’altitude juste en dessous du Gélas (le point culminant des Alpes Maritime à 3143m). On est parti du Boréon, à 8h skis aux pieds, il faisait beau mais un peu frais à cette heure matinale.
Jean Phi devant le Caire de la Cougourde
On a emprunté les pistes de ski de fond pour rejoindre un « sentier » en sous bois et remonter le vallon. On a traversé un petit pont où la neige était plus haute que les rambardes, c’était un peu flippant. Ensuite, on a pris la direction du lac de Trécolpas par une pente assez raide en dévers avec une neige bien dure. J’ai du mettre mes couteaux pour pas ne glisser mais même avec j’ai eu du mal à faire mes conversions. Lire le reste de cet article »