Molière

Aujourd’hui, je vais vous parler de Théatre et plus précisément de Jean Baptiste Pocquelin dit Molière.

Non je déconne, Molière c’est le nom d’un plateau et d’un hameau dans le Vercors et aussi d’une crête qui était l’objectif de ma dernière balade en VTT ce dimanche de changement d’heure.

Cette fois, je ne suis pas seul, et ca c’est encore mieux. La météo était prévue pas top mais comme c’est une petite rando, ca devait le faire et finalement on aura eu plutôt beau temps malgré un bon petit vent froid en haut sur la fameuse crête.

Par contre la montée depuis Lans en Vercors est plutôt exigeante que ce soit sur route ou piste et encore plus sur la fin car on a coupé une bonne portion longuette pour rejoindre directement la crête.

La descente commence par du rapide, voire très rapide. Je fais un peu gaffe car par endroit c’est humide et je veux pas partir à la faute.

Une deuxième section est plus caillouteuse et secoue pas mal car ca file assez vite également.

Ensuite, ca alterne épingles faciles (bien que le terrain puisse être piégeux – pierres qui roulent bien cachées sous les feuilles en cette automne) avec des parties plus rapides.

Et pour terminer cette déjà belle descente, on a le droit à un beau toboggan d’épingles qui deviennent un peu plus serrées sur la toute fin.

Pour rentre à la voiture à Lans, il suffit de suivre une une piste plate au milieu des prés.

Voila, un dimanche qui se passe plutôt très bien. D’autant que toute la mécanique de cette semain semble être réussie.

En tout cas, je comprends pourquoi cette descente fait partie des classiques du coin. Certes c’est pas long mais la descente est vraiment top et le parcours est assez complet quand on a pas trop le temps. C’est un peu le radome d’ici 🙂 .

Au final seulement 700m de D+ et 17km en à peine 2h10 mais c’est très efficace (ca a suffi pour bien me cramer les jambes).

2 pensées sur “Molière

  • 30 octobre 2017 à 23:28
    Lien Permanent

    T’as trouvé une valve étanche donc 🙂
    Et c’était qui les touristes avec toi?

  • 31 octobre 2017 à 09:34
    Lien Permanent

    Oui, j’ai trouve au prix fort dans un magasin pas loin de chez moi.
    Et j’ai aussi nettoye les disques a l’acetone. Il devait etre bien gras.
    Ca semble mieux freiner maintenant (meme si c’etait pas tres pentu).

    Je me suis meme lance dans un vieux projet jamais fini.
    J’ai remonte un frein elixir apres avoir changer le maitre cylindre.
    Me reste a mettre de la DOT et voir si tout marche.
    Comme ca le velotaf aura 2 freins pareils 🙂

    Les touristes, c’est Gilles et Lionel (ils etaient venu rouler dans le sud en mai)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.