De la poudre …

Sortie à Auron aujourd’hui avec Nico. Personne sur les pistes et en dehors (en semaine c’est un peu normal aussi même pendant les vacances des Parisiens), la journée a commencé dans l’obscurité à cause des nuages mais petit à petit, le soleil s’est dégagé dans la matinée et on en a bien profité.

On a eu peur pour commencer en arrivant en haut du téléphérique. On attaque l’olympique mais c’est de la croutasse, on se dit que ca va être pourri mais juste un peu plus bas la poudre est là 🙂 .
Problème tout de même de taille … ca fait maintenant 2 ans qu’on est pas allé à Auron donc on a perdu tous nos repères et on retrouve pas les endroits dégagés. En plus, il faut se réhabituer à la poudre et à la pente, alors la première descente ne sera pas mémorable.

On prend le télésiège du dôme et on file au … dôme. On doit être les premiers de la journée et c’est tant mieux car c’est très bon. Il faut juste trouver les endroits qui n’ont pas pris le soleil et la chaleur la veille.

Retour au TSD du dôme et cette fois on part vers Riounet et on se fait le petit « hors-piste » à droite au dessus de la rivière. Encore une fois c’est très bon jusqu’en bas. On est déjà bien entamé mais on est pas là pour se reposer …
Un coup de butières et de haute plane et on va chercher la vallon sous les barres sous le TS Charvet. Ca a bien chauffé mais on trouve des bonnes portions sympas.

Encore un petit tour sur le TSD butières et on part côté lieuson. On sort direct à droite mais sans aller jusqu’à la croix pour prendre moins de risque. Mais voila, on a pas l’habitude de passer par là et je m’égare dans une combe qui fini à pic juste au dessus de la piste. Ca craint, je vois rien (à part la piste 10m plus bas), j’ose pas y aller et d’après nico, j’aurais raclé ma board. Je décide de remonter et je me tape 45 minutes de galère tantôt dans la poudre jusque’à la taille, tantôt dans de la croute sans accroche, le tout dans une forte pente, je me suis un peu fait dessus. Mais bon j’ai fini par remonter en nage, exténué et en hypo. Je rechausse tant bien que mal et je file finalement sous la croix (qu’on voulait éviter). Heureusement, la neige est juste top, ca me fait oublier ma galère et la fatigue. Je rejoins Nico et on file au Grizzly car c’est l’heure de manger 🙂 .

Après le repas, j’ai à peu près récupéré alors on repart faire la croix pour que Nico puisse en profiter aussi. On veut descendre jusqu’a Lieuson en HP mais on doute à un moment et on bifurque au mauvais endroit. Du coup, j’ai repris un bon coup de chaud à marcher 15 minutes pour ejoindre la piste. L’heure a bien avancé et on se finit par un petit tour au Riounet et retour station par Champ Roulon.

Je finis la journée bien crevé et je suis bien content pour une fois de ne pas conduire.
Mais bon, c’est fou comment j’ai vite oublié mes repères sur le domaine. Mais bon ca servira pour la prochaine fois 🙂 .

La vidéo, toute pourrite est à la suite. J’ai pas filmé beaucoup, et j’ai du couper quelques rushs car y avait de la flotte sur la gopro et on voyait rien et surtout, je n’ai toujours pas installé de logiciel de montage digne de ce nom alors je me suis résigné à faire le montage avec openshot:

2 pensées sur “De la poudre …

  • 11 février 2017 à 19:54
    Lien Permanent

    Lol t’as vu 🙂

    Par contre, je trouvais mes videos pourries et pas tres grand angle. Mais effectivement, j’etais en narrow au lieu de Wide.
    Les quelques videos d’aujourd’hui sont beaucoup mieux. Au moin on voit la planche qui bouge et pas juste ma gueule bouche ouverte 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.