Cime ouest de Fenestre

Samedi dernier, j’ai encore randonné à ski et je pense que j’ai fait ma première vraie rando de montagne à ski. L’objectif était la cime ouest de Fenestre, un petit sommet à 2662m d’altitude juste en dessous du Gélas (le point culminant des Alpes Maritime à 3143m). On est parti du Boréon, à 8h skis aux pieds, il faisait beau mais un peu frais à cette heure matinale.
Jean Phi devant le Caire de la Cougourde
On a emprunté les pistes de ski de fond pour rejoindre un « sentier » en sous bois et remonter le vallon. On a traversé un petit pont où la neige était plus haute que les rambardes, c’était un peu flippant. Ensuite, on a pris la direction du lac de Trécolpas par une pente assez raide en dévers avec une neige bien dure. J’ai du mettre mes couteaux pour pas ne glisser mais même avec j’ai eu du mal à faire mes conversions.
Le petit pont bien chargé
Ensuite on a longé le lac gelé et recouvert de neige jusqu’au pied du couloir du Pas des Ladres. C’est là que je vais laisser une bonne partie de mon énergie 😛 . Ça commence plutôt calmement, enfin à priori car la neige est bien dure et après la première conversion, j’ai du remettre mes couteaux mais ça ne m’a pas empêché de bien galérer à chaque conversion. D’autant que ça devient de plus en plus raide au fur et à mesure et que la neige était bien bien soufflée, du coup je voulais faire ça super rapidement pour ne pas avoir le temps de glisser mais j’ai forcé comme un bœuf sur les bâtons. Peu à peu le vent qu’on voyait sur les sommets, commence à bien souffler sur nos têtes. Au pas des Ladres, je rejoins les autres qui m’ont attendus à l’abri.
Montée vers le pas des Ladres
J’ai à peine le temps de souffler qu’on repart pour les 200 derniers mètres de D+ jusqu’au sommet. Je suis essoufflé et à chaque nouvelle conversion, j’ai des débuts de crampes aux cuisses mais je finis par arriver au sommet sous les bourrasques de vent. La vue est superbe. Juste à côté de nous on observe le Gélas sous un angle que je ne connaissais pas, côté Italien on peut voir la plaine du Po jusqu’à l’autre côté des Alpes et le Mont Rose (on a même cru apercevoir le Cervin). Côté mer, la brume de chaleur gâche un peu le panorama mais j’ai pu voir le Cap d’Antibes. Pas mal pour un petit sommet à 2600m.

Comme le vent souffle fort, on ne s’attarde pas trop au sommet. On se couvre et on dé-peaute rapidement pour redescendre un peu plus bas pour la pause sandwich. Rapidement, c’est surtout pour les autres, je mettrais bien 10minutes à les rejoindre :mrgreen: .
En tout cas, le sandwich et la pause me font du bien avant d’attaquer la descente par le même chemin.
Au sommet
La neige est d’abord bien croutée et très collante, c’est difficile. Les premiers virages sont compliqués. Ensuite, une petite portion est plus réchauffée et est plus souple, c’est plus sympa à descendre. On pousse un peu jusqu’au pas des Ladres où on fait super gaffe pour éviter une plaque à vent (d’après mon guide). Dommage, ça avait l’air bien poudreux mais on se contentera de la neige pourrie de l’autre côté du couloir :mrgreen: . On traverse le plateau du lac de Trecolpas pour aller chercher un petit couloir ombragé repéré à la montée. Après tous les efforts effectués à la montée, mes triceps se mettent à tétaniser :mrgreen: , mais heureusement ce ne durera qu’un petit quart d’heure. On arrive en haut du couloir, qui est en fait le déversoir du lac. A cet endroit ombragé, y a plein de bonne neige bien souple, alors on en profite. Dommage que des coulées précédentes ont déposé de gros bloc de quasi glace, qui sont bien traitre.
Le ptit couloir sympatique qui descend sous le lac de Trecolpas
On fini ensuite tranquillement dans les bois, à crever de chaud au soleil. A 14h, on est de retour au Boréon où on en profite pour aller boire un coup.

Au final, on a fait à peine 15km mais 1300m de D+-.
Le parcours est semblable à ça: topo skitour

2 pensées sur “Cime ouest de Fenestre

  • 14 mars 2014 à 20:02
    Lien Permanent

    Héhé, c’est une nouvelle passion! Ca me donne envie de venir habiter chez toi, encore plus que le vtt :-p

  • 16 mars 2014 à 15:58
    Lien Permanent

    Nouvelle passion, je crois pas mais j’aime bien :).
    Et il faut que j’en profite car avec la chaleur qu’on a, meme si les quantites de neige sont imortantes, ca risque de fondre tres vite.
    Et comme je suis pas (encore) integriste au point de me taper des randos en juin ou on doit porter les skis jusqu’a tres haut pour pouvoir ensuite skier un petit peu.

    Le WE prochian, je vaissurement faire une rando raquette snow. Ca changera et je serai plus a l’aise a la descente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.